Tehilim 137 / תהלים קלז

Ne perdez plus le fil! Cliquez sur une ligne pour la mettre en surbrillance.

Pour conjurer la haine

א עַל נַהֲרוֹת, בָּבֶל--שָׁם יָשַׁבְנוּ, גַּם-בָּכִינוּ:בְּזָכְרֵנוּ, אֶת-צִיּוֹן.

ב עַל-עֲרָבִים בְּתוֹכָהּ--תָּלִינוּ, כִּנֹּרוֹתֵינוּ.

ג כִּי שָׁם שְׁאֵלוּנוּ שׁוֹבֵינוּ, דִּבְרֵי-שִׁיר--וְתוֹלָלֵינוּ שִׂמְחָה: שִׁירוּ לָנוּ,מִשִּׁיר צִיּוֹן.

ד אֵיךְ--נָשִׁיר אֶת-שִׁיר-יְהוָה:עַל, אַדְמַת נֵכָר.

ה אִם-אֶשְׁכָּחֵךְ יְרוּשָׁלִָם--תִּשְׁכַּח יְמִינִי.

ו תִּדְבַּק-לְשׁוֹנִי, לְחִכִּי--אִם-לֹא אֶזְכְּרֵכִי: אִם-לֹא אַעֲלֶה, אֶת-יְרוּשָׁלִַם--עַל, רֹאשׁ שִׂמְחָתִי.

ז זְכֹר יְהוָה, לִבְנֵי אֱדוֹם--אֵת, יוֹם יְרוּשָׁלִָם: הָאֹמְרִים, עָרוּ עָרוּ--עַד, הַיְסוֹד בָּהּ.

ח בַּת-בָּבֶל,הַשְּׁדוּדָה: אַשְׁרֵי שֶׁיְשַׁלֶּם-לָךְ--אֶת-גְּמוּלֵךְ, שֶׁגָּמַלְתְּ לָנוּ.

ט אַשְׁרֵי, שֶׁיֹּאחֵז וְנִפֵּץ אֶת-עֹלָלַיִךְ--אֶל-הַסָּלַע.

1 Âl naharot bavel, cham yachavnou gam-bakhinou, bézokh-rénou et-tsione .

2 Âl-âravim bétokha talinou kinoroténou.

3 Ki cham ché-élounou chovénou divré chir vétolalenou simH'a, chirou lanou michir tsione.

4 Eikh nachir et-chir Adonaï, âl admat nékhar.

5 Im-echkaH'ekh yérouchalaïm, tichkaH' yémini.

6 Tidbak-léchoni léH'iki, im lo ézkérékhi, im-lo ahâlé et-yérouchalaïm âl roch simH'ati.

7 Zékhor Adonaï livné édom et yom yérouchalaïm, ahomerim ârou ârou âd yéssod ba.

8 Bat-bavel hachdouda, achré chéyéchalem-lakh, et-guémoulekh chégamalte-lanou.

9 Achré chéyoH'ez vénipets et ôlala-ikh el asalâ.

1 Sur les rives des fleuves de Babylone, nous nous sommes assis, là et nous avons pleuré, en nous souvenant de Sion.

2 Aux saules qui les bordent, nous avons suspendu nos harpes,

3 car, là-bas, nos oppresseurs nous demandaient des chants, nos tortionnaires des mélodies joyeuses : “ Chanteznous des chants de Sion ! ”.

4 Comment chanterions-nous le chant de l’Eternel sur une terre étrangère ?

5 Si je t’oublie, Jérusalem, que ma main droite m’oublie.

6 Que ma langue se colle à mon palais, si je ne me souviens pas de toi, si je ne place pas Jérusalem au sommet de ma joie.

7 Eternel, souviens-Toi, contre les fils d’Edom, du jour de Jérusalem, lorsqu’ils disaient : “ Détruisezla, détruisez-la, jusqu’à sa fondation ”.

8 Fille de Babylone, vouée à la destruction, heureux est celui qui te rendra le mal que tu nous as fait.

9 Heureux est celui qui saisira tes enfants et les brisera sur le rocher.